..

 

 

Ce titre est choisi car la société GC Conseil et son dirigeant Guillaume COSTANZO

utilise des moyens peu avouables pour arriver à ses fins (dèf *)

 

En effet cette société porteuse du projet de carrière à Oloron sur le quartier Soeix et dans la forêt du Bager agit

en douce pour essayer de mener à terme son projet de carrières.

Sur la forêt du Bager un point lui pose problème, c'est la zone sensible de la "source du Lavoir à Ogeu".

Celle-ci se situe dans la forêt d'Oloron où se trouve le lieu d'infiltration des eaux de pluie entre les couches de

calcaire urgonien en dessous du pic des Escurets et jusqu'au centre de la forêt du Bager. Celà étant, le projet

de carrière empiette sur cette zone de protection.

Que propose Mr Guillaume COSTANZO dirigeant de cette société ?

Retirer les zones qui le dérangent de la zone de protection !...

 

Image zone de protection tirée du dossier (cliquer pour agrandir)

Zone sensible

 

L'ACCOB a consulté le dossier déposé par cette société lors de l'enquête publique concernant les zones de

protection de la source du Lavoir à Ogeu les Bains.

Nous allons voir certains des détails qu'il renferme et les contradictions que ce dossier représente au vue de ce

que Mr COSTANZO à dévoilé lors de la réunion publique à Oloron St Marie le 21.11.2016.

Nous rappelons tout d'abord la situation du projet de carrières et ce que le cabinet d'hydrologie ATDx qui à

monté ce dossier appellent les zones de conflits.

 

Image des zones de conflits (voir légende)

 

Zones de conflits

 

A l'heure où toutes les instanses scientifiques et environnementales s'alarment concernant la raréfaction des

nappes d'eau et de leur qualité ne serait-ce pas ahurissant de voir accepter une telle demande ?...

 

Nous rappelons que ce projet de carrière se situe sur l'aquifère qui se trouve sur l'image suivante, celui-ci se

situant dans la couche urgonienne.

A noter l'approximation des cotes, évidemment sans tenir compte des futures et inévitables extensions si ce

projet ô combien destructeur venait à être accepté ...

Coupe sous sol

 

 

De l'avis de l'ACCOB cette zone sensible devrait être augmentée car ce n'est pas que le captage d'Ogeu qui en

serait menacé,mais tout l'aquifère qui alimente en eau :

- 20 000 habitants côté Oloron grâce à la source Lourteau.
- 20 000 habitants côté Ogeu et nombre de villages, avec la source du Lavoir
- Fournit l’eau mise en bouteilles à l’usine d’eaux minérales d’Ogeu, la
SEMO .
- Procure également l’eau alimentant la station thermale de Saint Christau (
Chaine thermale du soleil) qui a obtenu les agréments d'exploitation).

 

Second volet des remarques concernant ce dossier :

 

Lors de la réunion publique Mr COSTANZO a dit que le projet du Bager ne concernait que 36,9 ha (image ci-dessous),

mais nous pouvons constater que sur ce dossier il s'agit de 123 hectares. 

Pourquoi y aurait-il ces zones de conflits si ces zones d'exploitation était réduites comme il le certifiait ?...

 

Image du projet de carrière 123 ha (extraite du dossier 2018)

Zone carrière

 

Image présentée lors de la réunion publique, surface présentée en 2016

DSC01222

 

Surfaces 2018 (en bas à doite)

ZSurface zone carrière

 

 Il faut noter également que toutes les carrières et mines existantes demandent ensuite des extensions qui leurs sont

généralement accordées.

Il faut envisager l'avenir sans aucun risques sur notre territoire, ni ailleurs...

 

Un des plans de GC Conseil montre bien le risque de pollution du Gave d'Ossau où se situe 80% des frayères

des saumons qui peuplent nos Gaves jusqu'à l'embouchure de l'Adour. Faut-il rappeler que cet hôte de nos Gaves

est en voie de disparition ? C'est inadmissible !

 

Explication de GC Conseil sur le ruissellement des eaux superficielles 

Ecoulement ruissellement-Texte

 

Plan des écoulements

Ecoulement ruissellement

 

 

Pour toutes ces raisons l'ACCOB en partenariat avec plusieurs autres

associations reconnues d'intérêt public s'opposera avec ardeur et

détermination à ces projets destructeurs mis en place

pour l'enrichissement privé.

 

 Le 29.09.2018 un article de presse sur "La République des Pyrénées"

 

Réservé aux abonnés

Carrières d'Oloron : GC Conseil demande de réduire la zone de protection de la source du Lavoir

Le porteur des projets de carrières à Oloron propose d'enlever une vingtaine d'hectares affectés comme zone de protection à la source du Lavoir. Selon GC Conseil, ces terres ne sont pas liées au système aquifère de la source, mais pour l'Accob, cela présenterait bel et bien un risque.

http://www.larepubliquedespyrenees.fr

 

Petite vue de notre intervention "Extrait de cet article"

Extrait -La République des Pyrénée-s le 29

 

 

 

 

 

 

 

 

* "Pêcher en eau trouble" définition : Cette expression est utilisée depuis le XVIe siècle. Elle est empruntée au vocabulaire de la pêche. Lorsque l'eau des rivières est trouble, les poissons se laissent plus facilement avoir par les filets qu'ils ne voient pas. Par extension et au figuré, la formulation donne donc l'idée de tirer profit de la confusion ou d'utiliser des moyens peu avouables pour arriver à ses fins.